Les 30 H de Natzwiller

 

 

Comment passer presque trentes heures dans un petit village à une heure de Strasbourg ? Que peut-on y faire quelque chose d’intéressant pour ses habitants ?

C’est ce que nous allons voir cette semaine et la semaine pro avec ma classe, une résidence d’artistes en pleine campagne ! 

D’abord, allons à la rencontre des habitants de ce village. Pour ma part, j’ai dinné avec deux couples de retraités : les anciens commerçants de Natzwiller. Remarquables anecdotes sur leur jeunesse, la guerre, les bals, l’école de l’époque et la guerre froide entre les catholiques et les protestants !

Ensuite, nous avons rencontré l’aubergiste du village. Voici le compte rendu de cette deuxième rencontre : 

 

Cette fois, nous sommes restés deux jours complets ( 30h de travail presque sans arrêt ! ) afin de présenter des hypothèses de projets que nous pouvons offrir à ce village. Sur le thème de la mobilité, nous vous présentons nos recherches : 

 

 

Ainsi s’est fini ces 30 H de travail intensif, mais encore un gros remerciement aux habitants pour leur accueil et toute l’aide alimentaire apportée ! Expérience qui va se reproduire l’année prochaine avec les futurs premières années de DSAA.

Travaux réalisés par groupe de six et de quatre, donc représentatif de la classe, mais n’est pas la seule production. Je présente ici le travail que j’ai principalement réalisé mais c’est un travail de groupe !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>